Vendeurs d’appareils high-tech : comment choisir votre fournisseur ?


Vous comptez ouvrir un site e-commerce pour vendre des appareils high-tech ? Plusieurs étapes doivent être suivies pour réussir votre projet. La première est la recherche de fournisseurs. Vous pouvez collaborer avec un seul ou plusieurs fournisseurs, mais soyez prudent et signez toujours un contrat pour éviter les mauvaises surprises.

Évaluez la réputation de la marque/entreprise ?

Avant d’effectuer toutes les démarches administratives pour établir votre e-commerce et obtenir votre Kbis, prenez le temps d’étudier le marché et surtout de trouver un ou des fournisseurs pouvant vous permettre de proposer des prix de vente intéressants à vos clients. Sachez que les produits high-tech sont fabriqués un peu partout dans le monde. Les fabricants français et européens rivalisent avec les fabricants de l’Est (les Japonais, les Chinois, les Coréens). Quel que soit votre choix, vous devez évaluer la réputation de la marque auprès des consommateurs. Lisez les avis et les recommandations. Consultez les statistiques de vente. Tout doit également être étudié en fonction de votre cible. Les utilisateurs ont chacun leur préférence en matière d’appareils high-tech. Notez qu’on recense actuellement de nombreux revendeurs qui négocient partout dans le monde pour proposer des prix de gros intéressants. Toutefois, vérifiez toujours les prix chez les fabricants et profitez des garanties qu’ils offrent.

Évaluez la qualité de service de votre fournisseur

Le fournisseur propose des produits de qualité et à prix raisonnable, mais est-ce suffisant ? Vous devez également évaluer la qualité de service de votre fournisseur. Vous avez une image à préserver auprès de vos clients. Toutefois, votre sérieux et votre professionnalisme dépendent entièrement du service de votre fournisseur. Renseignez-vous ainsi sur la livraison : coût, délai, limite de quantité d’articles à livrer, seuil pour la livraison gratuite. Demandez à votre fournisseur s’il peut expédier un seul article rapidement en cas de besoin. Demandez également si vous pouvez bénéficier d’un prix de gros même en achetant un seul article. Pour cela, vérifiez les CGV de votre fournisseur avant de signer un contrat de collaboration. Renseignez-vous sur sa disponibilité : est-il joignable 24h/24 ou seulement pendant les horaires de bureau ? Demandez les différents canaux de communication possible : téléphone, email, chat, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.